Gérard Delahaye

ALBUMS "POUR LES ADULTES"

Chansons à texte - Chansons à musique

Jardin d'Eden (2022)

Gérard Delahaye

L'âge d'or
Un jardin d'Eden
Shakespeare is not dead

Ainsi soit-il
Galaxie libellule
L'amour et l'eau fraîche
Le collier des jours
Au Menez Hom
La guitare de Gao
D'abondance et de liberté
Fest noz
Sonnez les clochers

Une douzaine de chansons,  intemporelles, cueillies au fil des années. Des instantanés de nature, de rencontres, d'amour... des indignations, des sourires et des mélancolies. La Bretagne y est présente sans cesse, même si elle n'est pas toujours nommée : une brume poétique, un arrière plan de paysages sombres ou lumineux, une danse, une présence spirituelle.

Rue Poullic al Lor (2012)

Gérard Delahaye

Sainte Marylin des losers
Adieu Lady Di
Le vieux fourgon
Raisins gelés, proverbe
Cendres et feu
Rue Poullic al Lor
La maman du boxeur
Désert du désir
Les adieux de la gitane
Papa pourquoi ?
Juliette et Pierrot

Un album solo, mais très solo, puisque Gérard a joué tous les instruments : guitares, bien sûr, mais aussi violons, claviers, basse, choeurs, percus...

               

Un petit challenge, histoire de se prouver qu'on peut le faire.

Et c'est ainsi qu'au lieu de quinze jours, on passe une année entière à enregistrer un album !

Guillou pour les intimes (2001)

Gérard Delahaye

Rozenn Lagadu
Petit bébé tout nu
Négro Maigro
Le plus beau sourire
Arrêter les nuages
A deux doigts de l'amour
Le dormeur du val
Funeral Blues
La Baltique verte
L'oiseau blues
La Janick Hélène
Marine

Une voix, une guitare : rien d'autre.

La chanson toute nue, dans sa plus simple expression. Et pourtant, rien de plus difficile que de faire tenir debout un édifice aussi fragile, aussi dépouillé. Aucun artifice, aucun emballage : c'est du brut.

Encore un défi, par goût du jeu, par amour des notes.

La Ballade du Nord Ouest (1997)

Gérard Delahaye

Des amours bleus et verts
Les péniches rondes
Au port de l'étoile
Chanson d'automne
Pour toi je ferais n'importe quoi
Si mon bien aimé s'en venait
Judas
A Meneziou Crenn
Lucie la paysanne
Tous les morts sont ivres
Léger c'est le vent

Quinze années plus tard, c'est l'écho du concert / spectacle créé en 1984 au Festival des Tombées de la Nuit à Rennes : Javagavoroc, qui tentait d'unir dans le même univers poétique et musical la chanson française (java) la musique bretonne/celtique (gavo-tte) et le pop rock.

Dans cet album, autour de Gérard, les musiciens parmi les plus créatifs de Bretagne.

La mer au coeur (1991)

Gérard Delahaye

Coquille marine
Au Snack Food 600
Les péniches rondes
Cadillac décapotable
Torrey Cannyon
L'été le temps de smaillots
Marine
Si mon bien aimé s'en venait
A la vie
Le collier des jours
Lucie la paysanne
La mer au coeur

Des ballades au bord de la mer, ou au coeur de la Bretagne...

De la bible (si mon bien aimé s'en venait) à Gainsbourg (Torrey Canyon) : le grand écart dans les sources. 

De l'enfance (Coquille marine) à la vieillesse (Lucie la paysanne) un voyage dans le temps d'une vie. 

Gérard Delahaye 1973-1992

Gérard Delahaye

Choses vues
Transbigouden Blues again
Quand la ville dort
La Faridondaine
Brest
Le soleil et la mort
Les poings sur le lit
Les cités circulaires
Images d'Epinal
La sève (instrumental)
Le printemps
Vers l'été (instrumental)
La chasse aux filles
La Veuve Poignet go home
Je t'aimerai
Plainte pour coupables et victimes
Ballade

Deux duos avec des invités de marque :

  • Dan ar Braz​ : Quand la ville dort

  • Pierre Bensusan​ : La Ballade de celui qui cherchait la Faridondaine

Et une quinzaine de titres, best of des 20 premières années de chanson de Gérard. 

Week end and Co (1982)

Gérard Delahaye

Les cités circulaires
Poète de quinze ans
Le repas de famille
La Légende du Soldat Mort
La chasse aux filles
Les poings sur le lit
Images d'Epinal
Le jour de la création

Couronné du prix de l'Académie Charles Cros.

L'album le plus punk !

 

Un visuel original signé Robert Combas.

Des chansons pleines d'orties et de grains de sable qui crissent sous la dent. 

​Mais parfois sous les graviers, la tendresse affleure...

Le printemps (1978)

Gérard Delahaye

La sève (instrumental)
Transbigouden Blues again
Choses vues
La mer au coeur
Brest
Voeu
Ballade des trois rois
Une petite chanson pour Baader
Plainte pour coupables et victimes
Levée en masse
Quand je revins dans ma province
Le printemps
Vers l'été (instrumental)

Cet album vibre de l'énergie collective de Névénoé, "Coopérative d'expression populaire" née en 1973 à Morlaix.

Vivre et travailler au pays, résister !

Chacun y a apporté son talent et son savoir faire, vocal ou instrumental. 

​​​​Alors se lève une image de la Bretagne, mûrie par un séjour au Québec et aux Etats-Unis.

Le grand cerf-volant (1976)

Gérard Delahaye

Camions
Je t'aimerai
Le demi blues du pov mec
Chanson pour le boulanger
Le Blues du pauvre Delahaye
Monsieur Pilier
La complainte orthopédique des pneus
Le soleil et la mort

Un album déchiré, nourri par le blues.  Des protest songs ironiques ou inquiétants, des ballades d'amour et une complainte dadaïste et prophétique sur une pluie de pneus qui inonde la planète

La Faridondaine (1973)

Gérard Delahaye

Ballade de celui qui cherchait la Faridondaine  
Nuit
Le vent
Camarade masqué
Mon ombre
Chemins
Les tonneaux
C'est dans tes yeux
Je chante pour
La Princesse Dorothée
Le rag de la pauvre verrue solitaire et édentée

Le premier album de Gérard, référence Noé 30.001 : c'est aussi le premier album sorti chez Névénoé, financé par une souscription.

 

Enregistré à l'arrache en stéréo dans un salon fort rustique.

Rêveries adolescentes et constats hargneux.

Le visuel connut deux couleurs, toutes deux très seventies.