top of page

Bonne foi, mauvaise foi

Saint Barthélémy, djihadiste qui trucide à tout va, Narendra Modi et nationalistes indiens qui pourchassent les musulmans, Israël persécuté, Israël persécuteur...



Les chapelles de Bretagne, les cathédrales, Jean Sébastien Bach, Michel Ange...



A l'oratoire saint Maurille de l'UCO (Université catholique d'Angers), cette mosaïque réalisée par Mosca de Selva. Une oeuvre quasiment ignorée.  300.000 carrés minuscules posés un à un, sur dix années.



La foi : pour le le meilleur et pour le pire. A l'image de chacun de nous.



Moi, je ne l'ai pas. Tant pis ? Tant mieux ?

71 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Moi non plus, grâce à Dieu

Like
bottom of page